Weekly Insight #16 – Les effets de la pandémie sur les Objectifs de Développement Durable

La réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) a pris un retard considérable avec la crise sanitaire et ses effets et conséquences socioéconomiques, poussant près de 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté en 2020. L’ONU a appelé à une mobilisation humanitaire record de $35 milliards pour venir en aide aux plus vulnérables en 2021.

▶ Alors que les ODD visaient à éradiquer l’extrême pauvreté d’ici 2030, les conséquences de la pandémie pourraient pousser le nombre de personnes vivant sous ce seuil à plus d’1 milliard en 2030.

▶En Afrique en particulier, le bouleversement des chaines d’approvisionnement, le retard pris dans les campagnes de vaccinations, le manque de prévention, et la priorité donnée à la gestion du Covid-19 ont entraîné un recul de plusieurs années dans la lutte contre d’autres maladies graves, telles que la tuberculose, la malaria ou le VIH.

▶ Sans une mobilisation massive en faveur des 235 millions de personnes dépendantes des aides internationales, l’ONU craint un désastre humanitaire inédit en 2021.